Vins Terroir

Edition du 07/04/2020
 

Domaine de Sarry

Talent

Domaine de SARRY


“Pour parler de la vendange 2018, nous avons commencé le 13 septembre, nous précise Christelle Senotier. Nous avons eu la surprise d’avoir des rendements tout à fait corrects, contrairement à ce que nous redoutions, les grains étaient petits mais gorgés de jus. Les taux de sucre étaient très importants, donc, les bonnes conditions réunies pour faire du bon vin. Les vins vont titrer naturellement autour des 15° d’alcool, ce qui est tout de même inhabituel mais ne nuit en aucun cas à la qualité, il faut que tout cela se fonde à l’élevage. Nos vins à la vente sont les millésimes 2015, 2016 et 2017 en blanc. Nous sommes en rupture de stock pour le rouge.” “ Le Domaine viticole de Sarry, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques. Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons. C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la tradition, elle habite chez l’Autre et nous devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.“

   

Domaine de Sarry

Christelle Senotier et Nicolas Brock
Route de Bourges
18300 Le Briou de Veaugues
Téléphone : 02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PANCHILLE


Ce propriétaire passionné n’a pas perdu son temps en réalisant de nombreux investissements dans son vignoble de 20 ha (86% de Merlot, 12% de Cabernet franc, 1% de Malbec, 1% de Petit Verdot pour les rouges, et 60% Sauvignon, 40% Sémillon pour les blancs) : mise aux normes du traitement des effluents viti et vinicole, achat de nouvelles cuves Inox de 90 hl, volumes plus petits qui permettent de vinifier séparément les parcelles et offrent plus de choix pour les assemblages, automatisation de la régulation de température, restructuration du vignoble d’une parcelle de 1 à 2 ha tous les 4 à 5 ans. Le Château Panchille est engagé dans la démarche du SME des vins de Bordeaux. Remarquable Bordeaux Supérieur 2016, issu, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, qui a la couleur rouge soutenu, reflets pourpres, nez boisé, vanillé, notes de moka, fruits rouges mûrs, tanins à la fois puissants et enrobés, la finale est longue et boisée. Remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2016, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, il a une belle robe soutenue, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, ample et bien classique. Toujours un beau 2015, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son Merlot, au parfum de cerise et de sous-bois. Excellent Bordeaux blanc de Fernand, créé par Pascal pour son fils Fernand, vieilles vignes de Sémillon 50% et Sauvignon 50%, d’une finale longue aux agréables notes d’agrumes, de bouche vive. Comme le Bordeaux rosé (50% Sémillon, 50% Sauvignon), de robe rose pâle, à la fois sec et friand. Et pour finir le Graves de Vayres rouge 2016, (90% Merlot, 10% Cabernet franc, au nez de fruits noirs macérés, aux connotations épicées, un vin dense, complexe, séducteur, de garde

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Email : info@chateaupanchille.com
Site personnel : www.chateaupanchille.com

Domaine BERTHAUT-GERBET


Exploitation familiale (6e génération) de 16 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). Amélie Berthaut propose “à la vente en 2020 toute la gamme de ses vins en 2017 et 2018. Au Domaine Berthaut, les vendanges se sont avérées très positives, de beaux équilibres, de la maturité, et tout et tout, c’est une belle année qualitative, le seul côté négatif est le faible volume.” Un très beau Fixin Les Crais 2017, Pinot noir, vignes de 40 ans en moyenne, fermentation malolactique et élevage avec 20% de fûts neufs pendant 15 mois, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, il est riche en bouche, d’excellente évolution. Très grand Vosne-Romanée 2017, cépage Pinot noir, vignes de 50 ans, fermentation malolactique et élevage avec 30% de fûts neufs pendant 13 mois, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, tout en bouche, de belle matière, aux tanins fermes, un vin corsé, d’une belle robe pourpre. Superbe Vosne-Romanée Premier Cru “ Les Petits Monts” très classique, charpenté, aux tanins fermes, très fin au nez, alliant structure et velouté en bouche, gras, très parfumé (mûre, épices...). Goûtez le Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits 2017 dense et bien parfumé (cassis, mûre), avec des tanins ronds, un vin qui emplit bien la bouche. Pour finir sur un remarquable Gevrey-Chambertin 2017, Pinot noir, vignes de 30 à 40 ans, fermentation malolactique et élevage avec 30% de fûts neufs pendant 16 mois, un vin volumineux, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés.

Amélie Berthaut
9, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Email : contact@domaine-berthaut.com
Site personnel : www.berthaut-gerbet.wine

Brigitte BARONI


“La tradition champenoise, précise Brigitte Baroni, c'est d'abord le respect de la Terre : la vigne doit chercher les bonnes choses ! Plus elle doit le faire profondément, meilleur le raisin sera. L'engrais n'améliorera pas forcément les choses. Je presse avec délicatesse afin d’obtenir de beaux jus clairs et fins et effectue moi-même mes mises en bouteilles. Durant le vieillissement en cuves, j'attends la fermentation dite malolactique qui se produit naturellement, généralement au début du printemps, avec la remontée des températures, avant de mettre en bouteilles." Belle réussite avec ce Champagne Sélection, à la mousse fine, à dominante de fruits jaunes mûrs, qui mêle richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche en finale. Le Prestige, mêlant rondeur et nervosité, avec ces nuances amples en bouche de fruits frais et d’acacia. Remarquable Champagne cuvée La Maillardière, à la fois puissant et très fin, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une belle finale Jolie cuvée Nature, il est fin et riche à la fois, d’une belle persistance aromatique, avec ces notes délicates de pomme et de pamplemousse, de mousse abondante, charmeur et chaleureux, que l’on vous conseille avec, par exemple, sur des filets de poisson ou une friture de calamars et de langoustines. Et le brut rosé, un Champagne élaboré par cuvaison comme seulement 5% des rosés en Champagne, tout en arômes, avec des nuances de framboise. Quant au Tradition, charmeur, persistant, au nuances de petits fruits mûrs, d’une belle longueur, il est tout en harmonie et s’accorde, lui, avec des aubergines gratinées à la mozzarella ou une tarte aux fraises.


Chemin des Pêcheurs
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone :03 25 29 85 62 et 06 88 56 99 06
Télécopie :03 25 38 53 54
Email : info@champagne-brigitte-baroni.com
Site personnel : www.champagne-brigitte-baroni.com

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et leurs enfants Vincent et Éléonore, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 37 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2017, qui associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits blancs et de chèvre- feuille, tout en finale. Superbe Premier Cru Montmains 2017, c’est un vin distingué, d’un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude au palais. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2018, racé, au nez fleuri, suave mais délicat, d’une très belle persistance aromatique en bouche où s’épanouissent des connotations de miel et de lis, tout en finale. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2017, est très typé, bien parfumé et persistant, sec et complexe en bouche, fleurant le musc, le citron et l’aubépine, tout en bouche. Le 2016, a des notes de noisette et de miel, puissant, tout en délicatesse, très ample au palais, un grand vin racé, vraiment remarquable par sa structure et sa longueur en finale. Nous apprécions aussi l’exceptionnel Chablis Grand Cru Vaudésir 2017, aux nuances de petits fruits frais et de grillé, d’une belle vivacité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, très minéral. Le 2016, aux arômes de noisette grillée, de robe jaune aux reflets d’or, est intense et raffiné, tout en charme, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé lui aussi. Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2018, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée. Le Chablis 2018, associant puissance et distinction, est très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc, encore un peu jeune, et le Petit Chablis 2018 est toujours charmeur par sa nervosité au palais.


12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine MAS SAINT LOUIS


Vignoble de 30 ha d?un seul tenant, sur des sols de sables avec des galets roulés, situé au sud de l?appellation.
On se régale avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge Grande Réserve 2016, 80% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en demi-muids pendant 12 mois, bien typé sur le Grenache, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, charnu, coloré, charpenté, aux tanins amples. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge Les Arpents des Contrebandiers 2016, 75% Grenache, 10% Mourvèdre, 10% Syrah et 5% Cinsault, élevage en foudres et demi-muids pour 50% du volume pendant 12 mois, il a des arômes puissants de griotte, des tanins bien présents, un vin volumineux et persistant en bouche.
Séduisant Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, 80% Grenache, 10% Mourvèdre, 5% Syrah et 5% Cinsault, élevage en foudres pour 20% du volume pendant 12 mois, avec des nuances de cassis et de violette, allie charpente et souplesse en bouche, un vin de garde. Et enfin ce Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, 50% Grenache blanc et 50% Roussane, élevage en barriques pendant 5 mois pour 20% du volume, très savoureux, aux nuances de coing et de pain grillé, un beau vin tout en bouche, riche en arômes, à déboucher, par exemple, sur des palourdes farcies ou un filet de Saint-Pierre poché en sauce.

Les Vignobles Louis Geniest
28, avenue de Baron le Roy - BP 09
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Tél. : 04 90 83 73 12
Email : geniest-chateauneuf@orange.fr
www.geniest-chateauneuf.fr


Château de la COUR


Château FOURCAS-DUPRÉ


C'est avec Alex Laffont, œnophile éclairé et ami de toujours, que Guy Pagès rachète, le 24 Novembre 1970, les 2000 parts de la Sci et en devient le gérant. D?importants travaux sont alors engagés pour en faire l?une des valeurs sûres de son appellation. Listrac-Médoc est l?une des six appellations communales du Médoc?.
?Château Fourcas Dupré 2015 et 2016 sont à la vente, nous dit Patrice Pagès, deux grands millésimes bordelais. Le 2015 est un millésime qui tient toutes ses promesses, nous avons eu des conditions climatiques quasi parfaites, une année chaude et ensoleillée, avec une période de sécheresse juste ce qu?il fallait avant les vendanges. Ce 2015 plaira au plus grand nombre grâce à la douceur de ses tanins et à l?expression du fruit très agréable, il est très séduisant. Le 2016 est un très grand millésime qui ne s?est révélé qu?à la fin car les conditions climatiques ont été un peu difficiles.
Le 2017 sera mis en bouteilles en juin, c?est un millésime que j?affectionne particulièrement, c?est pourtant l?année du gel et cela induit le consommateur en erreur, c?est dommage? car le vin est très bon ! Nous avons 21% du vignoble qui a gelé mais le reste n?a pas du tout été touché. Nous avons fait une récolte, certes un peu réduite, mais nous avons eu une très belle arrière-saison et avons pu vendanger dans de très bonnes conditions climatiques, les raisins étaient bien mûrs. Ce 2017 est un millésime tout-à-fait représentatif d?un grand vin de Bordeaux. Je dirais, ?pas trop de tout? : parfait équilibre entre alcool, acidité et les tanins qui sont très doux, très enrobés. Le nez est très fin, beaucoup de fruit, d?élégance. En bouche, l?attaque est très douce avec un très joli milieu de bouche. Pas trop d?opulence, c?est plutôt un vin fin et équilibré avec, en finale, des tanins enrobés, j?aime ce style de vin avec une bonne acidité qui donne de la fraîcheur et du peps.
Notre Bordeaux Blanc sec 2017 a été récolté mi-septembre dans un état sanitaire parfait. Nous avons ramassé au bon moment, ce qui confère au vin une jolie expression du fruit très présente, une légère acidité qui donne de la vivacité et de la fraîcheur, c?est un millésime tonique ! D?habitude notre assemblage correspond à 2/3 de Sauvignon et 1/3 de Sémillon. Pour le 2017, il y a plus de Sémillon, 45% et 55% de Sauvignon. Ce plus de Sémillon lui donne plus de chair, une certaine ampleur en bouche. Quant à notre Listrac Médoc Cuvée Hautes Terres, millésimes 2014, 2015 et 2016, c?est un vin avec une majorité de Merlot (80% et 20% Cabernet). Il bénéficie d?un élevage sur le bois, c?est une Cuvée spéciale qui garde le caractère du millésime. L?attaque est très ronde, suivent des tanins très enrobés et fondus en fin de bouche.?
En effet, voilà un remarquable Listrac Médoc 2016, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune et de griotte, aux tanins présents, est de bouche ample avec cette saveur d?épices persistante. Le 2015, de couleur prononcée, aux tanins mûrs, est corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d?humus, de bonne bouche, bien persistant en finale, à dominante de fraise des bois cuite et d?humus. Le 2014, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d?une bonne longueur en bouche, riche, très complexe, idéal avec un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies ou un mignon de veau orloff gratiné. Joli 2013, au bouquet de cassis et d?humus, un vin charmeur, de jolie structure, très parfumé en bouche, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. 
Goûtez le Listrac Médoc Cuvée Hautes Terres 2014 (belle étiquette orange, version contemporaine du grand vin), avec de la charpente, aux senteurs de griotte et d?humus, subtilement poivré en finale. Quant au Bordeaux Grand vin Blanc sec 2016, de robe jaune d?or, il est riche au nez, d?une jolie complexité d?arômes où l?on retrouve des notes de noix, de citron et de pêche.
On retrouve également le Listrac Médoc Château Bellevue Laffont 2014, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fruits rouges, de prune et de cerise noire, un vin très équilibré, de bouche ample et finement tannique, riche et généreux, bien typé (9,80€).

Patrice Pagès
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 01 07
Email : info@fourcasdupre.com
www.fourcasdupre.com



> Les précédentes éditions

Edition du 31/03/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 02/07/2019

 



Château GAUTOUL


Château SAINTE-BARBE


Guy LARMANDIER


Château FRANC LARTIGUE


CLOS DES LUNES


H. GOUTORBE


Domaine PICHARD


Château PONTAC-MONPLAISIR


Domaine JOMAIN


Domaine Les CASCADES


Château BOIS CARRÉ


Château des ARNAUDS


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château PANCHILLE


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château LASCOMBES


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Champagne R.H. COUTIER


RUHLMANN-SCHUTZ


Château VIEUX RIVALLON


Robert AMPEAU et Fils


Domaine La MEREUILLE


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Xavier LECONTE


Michel et Sylvain TÊTE


Domaine René FLECK et Fille


Château La VARIÈRE


Maison ZOELLER


Château BELLEGRAVE


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Aline et Rémy SIMON



CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales