Vins Terroir

Edition du 24/11/2020
 

Vignerons en Provence

Famille SUMEIRE

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


“Une année 2018 marquée par de la pluie, ce qui a permis de reconstituer les réserves hydriques et nous a donné une très jolie sortie de grappes, nous raconte Sophie Denante. Par contre cette humidité a favorisé le départ de maladie comme le mildiou et nous avons eu à subir une année agricole un peu difficile à gérer… Nous avons réussi à maintenir la pression et avons obtenu une récolte satisfaisante. Vins à la vente cette année, les blancs et rosés 2018. Au départ dans les vins, nous avions des acidités relativement faibles mais, après quelques mois en bouteilles, on se rend compte que les vins sont bien équilibrés, d’une jolie fraîcheur, avec de savoureux arômes d’abricot. Ce qui est important à souligner, c’est la climatologie exceptionnelle qu’il y a eu lors des vendanges, cela compte beaucoup pour la qualité des vins. Cela nous a permis de bien ajuster le ramassage en fonction de la maturité des raisins. A la dégustation, les vins sont bien équilibrés, bien typiques de leur terroir, avec un peu plus de fraîcheur pour ceux produits vers Sainte-Victoire, un peu plus de rondeur pour ceux issus des terroirs de Trets. Nous proposons, la Cuvée César à Sumeire du Château Coussin blanc et rosé 2018, pour le rouge, nous restons avec le millésime 2015, c’est une petite production, le prochain sera le 2017. Château l’Afrique rosé et blanc 2018, il n’y a plus de rouge. Château Coussin rosé et blanc 2018 pour le rouge nous sommes encore en 2016, le prochain sera le 2017. Le 2016 en rouge est un joli millésime, très fruité, le 2017 est très prometteur, nous venons d’ailleurs de le présenter au Concours Général Agricole de Paris et obtenu la médaille d’Or. Le marché est petit pour le Provence rouge, mais, au Château Coussin, nous avons un vrai terroir à rouge, c’est d’ailleurs confirmé avec cette médaille qui couronne notre vin. Nous ne faisons pas du tout l’élevage en bois, mais préférons la vinification en cuves Inox, nous privilégions la Syrah qui est le cépage majoritaire et qui s’exprime très bien sur nos terroirs, nous avons la chance d’avoir des nuits fraîches, voire glaciales, et des journées très chaudes et notamment à Sainte-Victoire. Ces amplitudes thermiques sont très favorables pour les vins rouges. Nous vendangeons uniquement en début d’après-midi, on cherche plutôt la chaleur de l’après midi alors que c’est l’inverse pour le rosé que nous vendangeons tôt le matin pour préserver la fraîcheur et les arômes. En 2018, les rosés et blancs sont très réussis mais nous devrions avoir un joli millésime de rouge également. Château Maupague rosé 2018 est disponible, pour le rouge, nous en vinifions de petites quantités, nous sommes toujours sur le 2015. Nous venons d’investir dans une tireuse pour la mise en bouteilles, c’est le dernier maillon de la chaîne. Cette tireuse est équipée de tous les derniers perfectionnements de manière à préserver au maximum notre rosé. Nos rosés sont connus pour avoir une belle aptitude au vieillissement donc, ce genre d’équipement est très important, afin, que la mise en bouteilles soit la plus précise possible.”

   

Vignerons en Provence

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone : 04 42 61 20 00

Email : sumeire@sumeire.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l’on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d’une grande typicité. “En 2019, nous raconte Frédéric Esmonin, peu de quantité, soit 40 % des moins, du gibier a mangé les raisins en lisière de bois… Ce que nous avons rentré est superbe, des raisins fantastiques, nous n’avions rien à trier, tout était beau ! Le vin se déguste déjà très bien, beaucoup de gras, il ressemble au 2003. C’est un millésime très puissant, très prometteur, beaux arômes, de la finesse et de la puissance. Ce 2019 est supérieur aux 2018 et 2017 alors que 2018 est formidable ! C’est dire la qualité ! Le 2017, dans l’ensemble, donne des vins déjà très agréables à déguster, en restauration, les gens se régalent avec nos vins. Le 2018 est actuellement encore un peu fermé, il présente un joli potentiel de garde. 1er Cru les Lavaux 2018 : bouche bien ciselée, note de poivre, d’épices, prise de bois discrète. Clos Prieur 2018 : belle bouche, vin bien racé, très prometteur. Clos de Bèze 2018 : encore un peu fermé en ce moment, mais c’est un vin gras très prometteur. Nous avons beaucoup de demandes sur ce vin c’est pourquoi nous proposons déjà le 2018. Ruchottes 2018 : beaucoup de finesse, d’élégance, un vin délicat aux notes épicées.” Voilà un splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure.  Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution.  Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème, notamment. Aujourd’hui, c’est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c’est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Exceptionnel 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton, par exemple.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 51 89 28
Email : fredesmonin@orange.fr

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 22 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Encépagement : 60% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc et 35% Merlot, vignes de 30 ans en moyenne. “Plusieurs millésimes sont mis sur le marché, nous dit Jacques Pedro, ce sont les 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, et les 2018. Nous avons eu l’avantage en 2019 de connaître un temps propice au développement des raisins dans nos deux appellations Saint-Estèphe et Haut-Médoc, nous avons, en effet, atteint en volume le quota prévu, et côté qualitatif, c’est également parfait, grâce à nos terrains dont les sous-sols sont composés d’argile, les vignes ont bénéficié de cet avantage sans souffrir des aléas climatiques. Le millésime 2019 est structuré, élégant, délicatement tannique.” Toujours ce beau Haut-Médoc 2017, dont les arômes fruités se marient avec le torréfié de la barrique, aux tanins soyeux, souples, c’est un vin très harmonieux. Remarquable 2016, très équilibré, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un bien joli vin qui allie structure et velouté au palais. Le 2015, de base tannique importante et très équilibrée, dense, charnu, est gras, au nez dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois.  Egalement remarquable le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2016, 12 ha de vignes, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, vignes de 30 ans, savoureux, concentré aromatiquement, développe un nez intense où s’entremêlent la groseille mûre et le poivre, un vin de très bonne évolution. Le 2015 est a des reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés.

Jacques Pedro
Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Email : lesdomainespedro@orange.fr
Site personnel : www.domaines-pedro.fr

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet et Martine, son épouse, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002. Excellent Languedoc rouge cuvées Trois Naissances, 2017 avec élevage d'un an en fûts, coloré, corsé, de robe soutenue, ample et distingué, tout en bouche, fin et charnu à la fois, où dominent les petits fruits macérés. Toujours un très savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue Rouge 2018, de bouche ample, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, généreux, ample et solide. Remarquable Envol de Familongue blanc 2018, issu de raisins provenant de deux terroirs, avec des notes de noisette, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, tout en nuances. L’IGP Pays d’Hérault Mont Baudile rouge Carignan 2018, d’un beau rouge profond, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs surmûris, ample et charmeur. Agréable Eté à Familongue 2018, très bien réalisé, tout comme le Cinsault 2018, c’est un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, d’une rondeur agréable en finale. Et enfin L’Ame de Familongue 2017, un vin dense où dominent l’élégance et la finesse, riche en bouche.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

CHATEAU DES PEYREGRANDES


Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinqgénérations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes. Les vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est une exploitation qualifiée au titre de l'agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Superbe Faugères rouge Prestige 2016, 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, il est intense au nez comme en bouche, d’une jolie concentration, au nez de cerise, légèrement épicé en bouche, parfait sur un filet de bœuf en croûte ou un civet de lapin. Formidable Faugères rouge Marie-Laurencie 2015, 40% Syrah, 40% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en cuves Inox, il est charpenté, aux nuances de petits fruits (groseille et griotte), de bouche riche, typique de son terroir, un vin qui demande une cuisine relevée comme, par exemple, une épaule d'agneau farcie aux olives vertes ou un filet mignon de porc en croûte aux champignons. Remarquable encore, le Faugères Château des Peyregrandes blanc 2018, Roussanne 60%, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugérois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), de robe d’un doré brillant, très finement épicé, subtil et suave avec des nuances de fruits frais, un vin très élégant, de bouche franche et persistante, suave, et d’une grande persistance aromatique. Le Château des Peyregrandes rouge 2017, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, a un nez de violette évoluant vers les fruits mûrs, de bouche puissante et veloutée. Rafraîchissant Château des Peyregrandes rosé 2018, Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermo-régulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, développe des senteurs de fruits (abricot, pêche), bien équilibré. Et toujours ce magnifique Faugères rouge Charlotte 2015, un grand vin dense, au nez dominé par le cassis et le cuir, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche, non encore à maturité.


11, chemin de L'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine LANYE-BARRAC


Château La MARZELLE


C?est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s?emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. La Marzelle s?étend sur un superbe terroir de graves, d?argiles et de sables: la Haute Terrasse de Saint-Emilion, qui a été formée, il y a 2 millions d?années au pléistocène inférieur par l?Isle qui coulait par ici jusqu?à la Dordogne. D?où l?explication des galets rubéfiés. Une orientation Bio a été prise depuis 1988, avec l?utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes.
Superbe Saint-Émilion GCC 2016, un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d?humus, qui possède des tanins amples et denses, de garde, bien sûr. Le 2015, est un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsée, un vin concentré, aux tanins savoureux, avec une jolie finale légèrement poivrée, de belle évolution. 


33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 55 10 55
Email : info@lamarzelle.com
www.lamarzelle.com


Cave REAL


Le vignoble s?étend sur 5 ha de vignes Gamay, principalement, mais également de Viognier et de Syrah. La propriété́ pratique une culture raisonné́e, dans un souci de respect du terroir et des traditions qui y sont rattachées. Les vendanges sont manuelles. Pour le reste et sur les 3/4 du domaine, pas d'herbicides, pas d'insecticides, pas d'anti pourriture. Travail du sol mécanique et beaucoup d'amour et de patience pour la vigne.
On se fait toujours plaisir avec le VF Côtes du Forez rouge Les Perrières 2018, riche en fruits et en arômes, bien classique, c?est un vin qui sent la mûre et les épices.
L? IGP Urfé rouge Syrah Coquelicots 2018, de bouche profonde avec des nuances de mûre et de violette, est finement épicé comme il se doit. 
Et enfin cet IGP Urfé Viognier blanc, Aldebertus 2018, harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d?une belle élégance et d?une grande richesse aromatique en finale. Remarquable IGP Urfé Viognier blanc, La Mircadel 2018, de couleur jaune d?or, au nez d?agrumes, il développe au palais des connotations subtiles où s'entremêlent les fruits blancs mûrs et les fleurs fraîches, c?est un bien joli vin, de bouche intense.

Stéphane Réal
Fontvial - 534, chemin des Pics
42560 Boisset Saint Priest
Tél. : 06 67 48 04 63
Email : cavereal@sfr.fr
www.cavereal.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 17/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 18/02/2020

 



LEJEUNE-DIRVANG


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine de CARTUJAC


Château des ROCHETTES


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine SERGUIER


Château RAYMOND-LAFON


Clos BELLEFOND


Château de ROQUEBRUNE


Château de CREZANCY


Château FOURCAS-DUPRÉ


De VENOGE


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine René FLECK et Fille


Michel TURGY


Château de Beaulon


HUBER et BLÉGER


Château CANTENAC


GATINOIS


Château PONT LES MOINES


De SOUSA et Fils


Château CORBIN MICHOTTE


Château des MOINES


Domaine Alain GEOFFROY


ELLNER


Champagne R.H. COUTIER


Domaine DENUZILLER


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château de TARGÉ


Les Clos MAURICE


Domaine de GRANDMAISON


Domaine de ROSIERS


Pierre BOURÉE Fils


Château DEVISE d'ARDILLEY



SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU REDORTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHARLES SCHLERET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE LA CASA BLANCA



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales